La grossesse et les fleurs de Bach

La grossesse et les fleurs de Bach

Posté dans : Fleurs de Bach | 0

8 juin 2017

Ça y est, vous êtes enceinte ! C’est le bonheur absolu : vous êtes tellement contente de voir un petit bout de chou pointer son nez ! Absolu ??? En réalité, vous n’êtes pas tout à fait sereine et pleurez autant que vous riez, vous vous posez plein de questions, vous culpabilisez et n’osez pas en parler en vous disant que la grossesse n’est pas une maladie et que toutes les femmes passent par là !

Eh oui, en plus d’un bouleversement d’un point de vue physique, la grossesse est un tsunami d’un point de vue émotionnel ! Heureusement, les Fleurs de Bach peuvent vous aider à réguler ces émotions et à passer cette grossesse SEREINEMENT !

Les Fleurs de Bach ? Quezaco ? Ce sont 38 élixirs floraux, mis au point par le Docteur Edward Bach dans les années 1930 pour rééquilibrer les émotions. Produits, comme l’homéopathie, sur la base de l’hyper-dilution, ils n’ont aucun effet secondaire et ne provoquent aucune accoutumance. Complètement naturels, c’est idéal pour une femme enceinte. Ces élixirs floraux rééquilibrent et aident en douceur à retrouver sérénité en cas de peur ou de colère, joie de vivre en cas de tristesse, force en cas de découragement…

Alors, me dites-vous, quelles fleurs pourront m’aider pendant ma grossesse ?

Tout d’abord, alors que tout le monde attend de vous un grand sourire d’une oreille à l’autre, vous avez la larme facile, vous êtes hypersensible aux réflexions de votre belle-mère ou de votre chef, et pleurez quand votre mari ne comprend pas tout de suite ce que vous vouliez lui dire, ne pouvez plus regarder les informations et devant les films tristes, c’est carrément la fontaine ! Quelques gouttes de l’élixir de Walnut vous aideront à mieux vivre cette intense période de changement. Elles vous aideront à vous adapter aux bouleversements hormonaux, physiques et émotionnels, vous rendront moins sensible aux émotions, remarques ou attentions des autres… Quel bien-être !

De plus, vous vous posez souvent des questions :"Est-ce que je vais y arriver ? " "Vais-je pouvoir tout concilier travail, couple, enfants ? " "Serai-je une bonne mère ? " "Aurais-je l’instinct maternel ?"… Et puis les conseils pleuvent sur vous (bien sûr contradictoires) : "Tu vas l’allaiter bien sûr ? C’est mieux pour le bébé !" ou au contraire "Tu ne vas pas te prendre la tête avec l’allaitement ? C’est plus sympa pour ton mari qui donnera le biberon !" … Au bout d’un moment, vous ne savez plus ! Les injonctions paradoxales vous déroutent et vous qui d’habitude ne vous posez pas trop de questions sur le pourquoi du comment, manquez soudain cruellement de confiance en vous ! Quelques gouttes de Larch vous aideront tout de suite à mieux vous écouter, à moins vous poser de questions sur votre capacité à être mère et à suivre votre intuition.

Sur les réseaux sociaux, dans les magazines, vous lisez tout ce que doit faire une femme enceinte (et surtout ce qu’elle ne doit pas faire !) : ne pas boire d’alcool, ne pas manger trop salé, ne pas manger trop sucré, manger bio, se coucher tôt, parler à son bébé, caresser son ventre, faire de la sophrologie, de l’haptonomie, du yoga, de la piscine .. Et comme vous voulez être une mère parfaite, et bien vous faites tout ça à la fois… Parallèlement, vous devez absolument être sans reproche au travail pour ne pas qu’on vous reproche votre congé maternité et mettez votre point d’honneur à tout finir nickel-chrome avant de partir (et même après d’ailleurs !!!) . Vous devez garder absolument la ligne et continuer de plaire à votre mari et avoir une sexualité épanouie pour préserver votre couple ! bref vous voulez être parfaite sur tous les plans… Du coup, vous stressez tout le monde, de vos collègues de bureau qui ne vous ont jamais vue si tendue à votre mari à qui vous reprochez vivement de ne pas avoir acheté la bonne lessive hypoallergénique pour le bébé ! Bref l’enfer pour vous et pour les autres… Quelques gouttes de Rockwater vous permettront de moins vous mettre vous-même la pression, de ne pas vous mettre des objectifs inatteignables, d’être moins exigeante avec vous-même et avec les autres… Quel soulagement pour tous (et même pour le bébé)…

De nombreuses autres fleurs pourront vous aider : Mimulus pour la peur de l’accouchement, Impatiens si vous n’en pouvez plus d’attendre, White Chestnut si la nuit vous passez votre temps à vous faire des listes de tout ce que vous devez encore faire avant l’accouchement, Red Chestnut si vous vous faites des soucis pour le bébé …

Le plus simple est encore d’aller rencontrer un conseiller agréé (liste des conseillers) qui vous fera un flacon avec les élixirs adaptés à votre personnalité et à vos émotions. La sérénité reviendra, pour le plus grand bonheur de tous, y compris du bébé !